Tourisme de mémoire

"Dans mon groupe de randonneurs, nous sommes intéressés par les grottes et les châteaux-forts contemporains que sont les fortifications. Un monde secret et fascinant ! Avec un sympathique guide bilingue, nous avons exploré le fortin du Chételat qui servait de verrou à l’avant de la position fortifiée des Rangiers. L’équipement, l’armement et la munition (inerte) sont en place sous des mètres de béton et de rochers. En pénétrant dans les entrailles de l’ouvrage, on sent la volonté, entre 1940 et 1944, de tenir dans un terrain difficile pour un envahisseur allemand. Après la visite, des groupes prennent l’apéritif et la fondue dans le cantonnement sans aucun confort de la garnison (13 hommes). Ils se sentent alors vraiment dans la fortification mais sont aussi contents de se retrouver à l’air libre ! Nous aurions dû faire une commande préalable !"

Hervé de Weck

Infos
L’Association des Amis du Km 0 

Cette association a pour but de dresser l’inventaire et de dégager les vestiges qui se trouvent sur les premiers kilomètres de la partie Sud du front Ouest, occupée par les soldats français, allemands et suisses lors de la première Guerre mondiale. 

Le site du Largin
Entre 1914 et 1918, l’ensemble de l’Armée suisse passe par relèves successives dans le district de Porrentruy et occupe une position devenue mythique au Largin. Sur cette langue de terre suisse coincée entre le front français et le front allemand, la troupe sent le souffle de la guerre. 

Le fortin du Chételat
Le fortin d’infanterie du Chételat est implanté au-dessus d’Asuel, à quelques dizaines de mètres à côté de la route cantonale Porrentruy - Delémont qui passe par le col des Rangiers. C’est un des ouvrages les plus avancés de la position des Rangiers pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été construit dans le rocher en moins de douze mois et remis à la troupe en juin 1940. Il est classé objet d’importance nationale.

Le fortin des Forges
Situé dans les gorges du Pichoux, c'est le plus grand des fortins que l'on peut visiter dans la région.

Les fortins de la cluse de Soyhières
L'ouvrage principal barre la cluse au-dessous de la chapelle du Vorbourg (voie de chemin de fer et route Delémont-Laufon).

Bon à savoir

À télécharger

Sentier du km 0 - PLAN | PDF, 3.65 MB
Plus d'infos - visites guidées | PDF, 3.50 MB

Hervé de Weck
Rue St-Michel 7
2900 Porrentruy
T. +41 (0) 32 466 52 32
www.fortins-jura.ch